Sign in / Join
training, businessman, men's suit

Comment se former à un bilan de compétences ?

Les métiers évoluent, tout comme les attentes professionnelles. Cependant, pour faire le point, changer de domaine d’activité ou encore progresser dans son entreprise, faire le bilan de compétences s’avère indispensable. En effet, il s’agit d’un excellent examen qui permet de mieux identifier ses connaissances en apportant des repères pour construire son avenir professionnel. Pour en savoir plus sur le bilan de compétences, lisez donc cet article.

Un bilan de compétences : présentation

Un bilan de compétences est un outil très utilisé au service de sa carrière et de ses ambitions. Faire un bilan de compétences à la demande ou de sa propre initiative permet de :

A découvrir également : Trouver un emploi à Quimper : conseils et opportunités

  • Faire le point sur ses connaissances et son parcours professionnel ;
  • Aider à traverser une période de transition ou une période difficile.

Cet outil permet également d’affiner sa passion en évaluant ses différentes possibilités à venir. Par ailleurs, si les formations au bilan de compétences semblent s’adresser notamment aux salariés et aux demandeurs d’emploi, il faut ajouter qu’il est aussi accessible aux indépendants. De ce fait, il peut s’agir d’un responsable de société, d’un micro-entrepreneur, ou d’une profession libérale.

Un bilan de compétences : quels sont les avantages ?

Tout d’abord, faire le bilan de compétences apporte une meilleure connaissance de soi, puisque cet outil implique un processus d’introspection et d’étude objective de son savoir-faire. Le bilan de compétences aboutit également à une bonne connaissance de l’environnement et des nombreuses possibilités professionnelles y sont offertes. Cependant, il faut noter que les résultats, en fonction du projet professionnel, diffèrent suivant les bénéficiaires. Néanmoins, dans tous les cas, on retrouve certains éléments communs :

A lire également : Les métiers en pleine expansion dans le secteur du BTP

  • Le renforcement de sa confiance en soi ;
  • Une autre image des relations au travail ;
  • La réalisation d’un projet professionnel.

Comment faire un bilan de compétences ?

Le bilan de compétences se fait en dehors de l’entreprise et dure environ 24 heures au maximum. Cependant, avant d’entamer la démarche, il faut choisir au préalable l’organisme qui s’occupera de la concrétisation de son bilan de compétences. Un bilan de compétences comporte 3 étapes qui sont étalées sur plusieurs mois. Il s’agit de :

La phase préalable

En général, la phase préalable correspond au premier rendez-vous, mais peut toutefois nécessiter une session supplémentaire. Cette étape consiste à examiner tous les besoins et à déterminer dans quelle disposition le bilan peut y répondre. C’est également le moment où le conseiller explique clairement comment les séances vont se passer. Par ailleurs, cette phase est indispensable puisqu’elle permet de bien cadrer le bilan de compétences et de définir les ambitions.

La phase d’investigation

La phase d’investigation est l’étape qui comprend la grande partie des séances. En effet, elle consiste à lister toutes ses aptitudes et connaissances, et répondre à de possibles sollicitations de son conseiller. Ce dernier pourra ainsi intervenir dans les recherches afin d’orienter le client. L’investigation permet ainsi de faire progresser ses compétences et ses savoir-faire.

La phase de conclusion

À l’issue du bilan, la conclusion doit amener à réaliser ou à adapter le projet qui correspond à son profil et à ses possibilités professionnelles. De plus, lors de la dernière session, un document de synthèse est remis afin de détailler les résultats de la phase d’investigation et de mentionner les pistes et démarches à mettre en œuvre au service du projet.