Sign in / Join

Le parcours pour devenir fleuriste

Le fleuriste est un professionnel qui s'occupe de la composition, de l'entretien et de la vente de fleurs. Il conseille ses clients dans le choix des bouquets et compositions florales pour diverses occasions. C'est une profession très passionnante qui a de l'avenir. Si vous êtes amoureux des fleurs et envisagez une reconversion professionnelle, de belles opportunités s'offrent à vous. Découvrez les différents parcours à suivre pour devenir fleuriste.

Choisissez de faire un CAP fleuriste

Le CAP fleuriste est le diplôme spécialisé incontournable pour exercer ce métier. Il vise à devenir assistant d'un fleuriste ou gestionnaire d'une surface. C'est un diplôme d'État de niveau 3 qui se prépare le plus souvent en 2 ans après la classe de 3e. Si vous avez déjà le baccalauréat ou un diplôme équivalent, vous serez cependant dispensé des enseignements de base. Dans ce cas, vous pourrez préparer votre CAP fleuriste en une année. La formation se fait en apprentissage, mais vous avez également la possibilité de vous faire former à distance. Il existe des plateformes qui proposent des formations pour adultes en ligne. Grâce à ces dernières, vous pourrez valider votre CAP en candidat libre. Elles sont parfaitement adaptées aux adultes en reconversion et aux salariés qui souhaitent avoir une petite activité de micro-entrepreneur en parallèle. Elles sont d'ailleurs éligibles au financement CPF.

Lire également : Quel est le rôle d'un PDG dans une entreprise ?

Les formations durent entre 8 et 12 mois et vous donnent la possibilité d'étudier à votre rythme. Les enseignements sont accessibles 24 h/24 et 7 j/7 depuis votre smartphone, tablette ou ordinateur. Vous aurez par ailleurs à votre écoute un coach pour un suivi personnel. Vous serez aussi en interaction directe avec les autres apprenants, mais aussi avec vos enseignants. Ainsi, après avoir effectué une formation fleuriste pour adulte à distance, vous pourrez passer l'examen du CAP fleuriste. L'examen comporte deux épreuves professionnelles, écrites, pratiques et orales.

Au cours de la formation, vous recevrez des enseignements sur les techniques de la fleuristerie, la botanique et le dessin d'art appliqué. Des méthodes de vente, d'accompagnement ainsi que des notions sur l'environnement économique, juridique et social vous seront en outre enseignées. Vous pouvez de plus avoir droit à des modules inclus comme la création d'entreprise, la permaculture, le métier de jardinier paysagiste, l'Ikebana et fleurs séchées. Tout ceci vous aidera à mieux vous plonger dans l'univers du métier de fleuriste. À la fin de votre formation, vous serez en mesure de confectionner ou de préparer une composition florale. Vous aurez aussi la capacité de vendre, conseiller et mettre en valeur l'offre des fleurs et des végétaux.

A lire en complément : Comment obtenir une attestation de paiement de Pôle emploi ?

CAP fleuriste à distance

Le bac ou un diplôme équivalent pour devenir fleuriste

Il existe plusieurs diplômes de niveau bac qui peuvent vous permettre de devenir fleuriste professionnel. C'est d'ailleurs ce niveau qui est recommandé si vous voulez créer votre propre boutique. Le bac professionnel en conduite de productions horticoles ou celui de technicien-conseil-vente en produits de jardin peuvent vous donner l'opportunité de devenir fleuriste. Des diplômes techniques comme le brevet professionnel fleuriste sont par ailleurs des équivalents du bac qui conduisent à ce métier. Ce dernier s'obtient en 2 ans de formation en alternance (1 semaine à l'école pour 2 semaines en entreprise).

Avec ces diplômes de niveau 4, vous serez qualifié pour travailler dans un atelier floral, en magasin ou au rayon spécialisé d'une grande surface. Ils vous donnent aussi la possibilité et les compétences nécessaires pour créer et gérer votre propre entreprise. Pour prétendre aux formations qui mènent à ces diplômes, il vous faut avoir obligatoirement obtenu un CAP fleuriste. Vous devez avoir également 30 ans, sauf pour les apprenants qui veulent poursuivre leurs études après l'obtention d'un CAP par voie d'apprentissage.

Le Brevet de Maîtrise fleuriste

Le BM fleuriste est un diplôme professionnel de niveau 5 qui équivaut au BTS (bac + 2). C'est un diplôme de la chambre des métiers et de l'artisanat. Il aide les fleuristes à acquérir une haute qualification professionnelle et les prépare à la gestion d'entreprise. C'est le niveau idéal pour créer ou développer votre propre activité de vente de fleurs. Avec ce diplôme, vous serez en mesure non seulement de mener des activités de production, mais aussi de diriger une entreprise dans le domaine de la fleuristerie. Pour accéder aux formations qui conduisent à l'obtention de ce diplôme, un bac professionnel en fleuristerie ou un diplôme équivalent est nécessaire.

Faites des stages pour compléter votre formation

Les stages ne sont pas obligatoires pour devenir fleuriste, mais ils sont vivement conseillés. Ce sont des périodes d'immersion en entreprise, parfaites pour se confronter aux réalités de la profession. Ils vous donnent la possibilité de pratiquer et de compléter votre apprentissage théorique. Ils constituent une bonne occasion de découvrir les difficultés liées aux métiers. Ils vous aideront à vous rassurer quant à votre aptitude à exercer la profession.

Le métier de fleuriste évolue très vite, les stages peuvent donc constituer une solution de recyclage et d'actualisation de vos connaissances. N'hésitez pas à en faire pour vous perfectionner et acquérir de l'expérience. Au cours de ces stages, vous aurez aussi la possibilité d'aller au contact d'autres professionnels du domaine. Vous pouvez en profiter pour tisser de bonnes relations en vue de votre future insertion professionnelle.

devenir fleuriste CAP fleuriste

Les aptitudes nécessaires pour devenir un bon fleuriste

Le fleuriste est à la fois un artisan, un artiste, un conseiller et un commerçant. Pour prétendre exercer ce métier, il est alors important d'avoir certaines aptitudes et des prérequis. Un futur bon fleuriste doit avoir de l'amour pour les fleurs. Il faut en effet être passionné par les fleurs pour pouvoir les travailler. Il doit avoir une bonne dextérité manuelle et de la minutie pour bien manipuler les végétaux. Le sens de l'imagination, de la créativité et de l'esthétique est par ailleurs indispensable pour exceller dans cette profession.

En tant que fleuriste, vous êtes appelé à accompagner votre clientèle avec amabilité. Il est donc nécessaire d'avoir un contact humain facile et agréable. Il vous faut en outre une bonne condition physique. En travaillant dans un magasin, vous aurez souvent à passer une bonne partie de votre journée en position debout. Notez enfin que vous ne pourrez pas exercer cette profession si vous êtes allergique au pollen.

Les évolutions du métier de fleuriste

Après avoir suivi votre formation de fleuriste et obtenu votre diplôme, vous pourrez démarrer votre carrière en tant qu'employé dans une structure spécialisée dans la fleuristerie. Vous pourrez occuper des postes comme celui de fleuriste-vendeur. Vous pourrez ainsi acquérir de l'expérience et évoluer vers un poste de chef de rayon floral au sein d'une grande surface. Vous pourrez aussi devenir conseiller technique de vente en horticulture. Si vous avez les moyens, les compétences et une bonne expérience, vous pourrez alors créer, développer et diriger votre propre magasin. Il vous faut pour cela remplir les formalités spécifiques liées au domaine de la fleuristerie.