Sign in / Join
Comment devenir chauffeur VTC ?

Comment devenir chauffeur VTC ?

L’acronyme VTC veut dire « véhicule de transport avec chauffeur ». Pour la loi, les chauffeurs VTC sont des exploitants mettant à disposition de leurs clients une voiture de transport avec chauffeur. Et ce, dans les conditions convenues par les deux parties. Sur le terrain, l’activité du chauffeur VTC consiste à transporter les personnes avec une limite maximale de neuf passagers. Il doit établir à l’avance les conditions de prise en charge avec son client, le parcours et le tarif du service. 

Les conditions à remplir pour devenir chauffeur VTC

Pour pouvoir devenir chauffeur VTC, il convient de respecter certaines conditions. En effet, il faut disposer d’un permis de conduire valide de catégorie B depuis trois ans minimums. Il est également primordial de disposer d’un casier judiciaire vierge. Aussi, vous devez avoir un avis médical qui vous autorise à exercer le métier de VTC. Vous pouvez l’obtenir auprès d’un médecin agréé. La fourniture d’un certificat de PSC1 qui date de deux ans minimums sera nécessaire. Au besoin, découvrez cette formation chauffeur VTC.

A découvrir également : Impact significatif de la formation continue sur l'évolution de carrière

Passer l’examen de VTC

Une fois les conditions citées plus haut réunies, il faut passer un examen de VTC. Cet examen s’effectue en deux parties. A la première partie, il s’agira de répondre à des questions à choix multiples. Ces dernières porteront sur votre culture générale. La seconde partie est pratique. Car il s’agit d’un test sur un itinéraire d’au moins 20 minutes. Vous devrez conduire comme chauffeur VTC. Une fois réussie, la chambre des métiers et de l’artisanat vous remettra une attestation vous permettant d’exercer.

Les avantages et les inconvénients du métier de chauffeur VTC

Comme tout métier, le chauffeur VTC a ses avantages et ses inconvénients. Parmi les avantages, il y a la flexibilité des horaires de travail. Effectivement, en tant que chauffeur VTC, vous pouvez organiser votre emploi du temps comme bon vous semble. Vous avez aussi la possibilité de travailler à votre compte ou pour une entreprise.

A lire aussi : Pourquoi avoir choisi le métier de secrétaire ?

Un autre avantage est la rémunération qui peut être intéressante si vous êtes un bon conducteur et que vous avez une clientèle régulière. Le contact avec les clients peut être enrichissant sur le plan humain car chaque course est différente et peut donner lieu à des échanges variés.

Ceci étant dit, ce métier comporte aussi son lot d’inconvénients. Tout d’abord, il s’agit d’un travail solitaire dans l’ensemble où l’on passe beaucoup de temps seul au volant sans pouvoir partager sa journée avec un collègue, par exemple.

Aussi, en tant que chauffeur VTC, vous êtes soumis au stress lié aux embouteillages ainsi qu’à celui induit par certains clients mécontents (même si cela reste somme toute rare). Il y a aussi des frais importants à prévoir tels que ceux liés à l’entretien du véhicule ou encore ceux inhérents aux assurances professionnelles.

Pour finir, vous devez souligner que ce métier demande une grande disponibilité qui peut nuire à la vie personnelle, surtout quand on décide de travailler tard dans la nuit ou pendant les week-ends fériés où les demandes sont très nombreuses.

Comment se démarquer en tant que chauffeur VTC sur le marché ?

Maintenant que vous savez comment devenir chauffeur VTC, pensez à bien savoir comment se démarquer sur ce marché très concurrentiel. Effectivement, la demande pour les chauffeurs VTC ne cesse d’augmenter et pour réussir à percer dans ce secteur, il faut connaître certaines astuces.

Tout d’abord, pensez à bien demander des avis clients ou encore à proposer des parrainages afin d’attirer davantage de clients.

La concurrence dans le secteur du VTC étant forte, il faut savoir innover et être créatif pour se démarquer en proposant un service personnalisé et adapté aux besoins des clients tout en travaillant son image professionnelle.