Sign in / Join

Quel est le salaire d'un négociateur ?

Le négociateur joue un rôle important dans une entreprise. Grâce à lui, l’entreprise peut se faire beaucoup de bénéfices. Quel est donc le salaire d’un négociateur ? Découvrez combien il gagne et les facettes de ce métier.

Rémunération du négociateur

En moyenne, un négociateur peut prétendre obtenir un salaire compris entre 2000 et 3000 euros bruts dans le mois. Ce qui signifie qu’il perçoit un salaire brut annuel situé entre 24 000 et 36 000 euros. De plus, pour un salaire mensuel net de 1550 à1950 euros, le taux horaire moyen est situé entre 10 et 13 euros. Si le négociateur est à ses débuts, il peut toucher entre 1600 et 1800 euros de salaire brut par mois. Par contre si le négociateur est senior, son salaire brut peut-être supérieur à 60 000 euros par an. Quant à son salaire annuel net, il peut être supérieur à 46 000 euros.

A lire également : Quand doivent être remis les documents de fin de contrat ?

En réalité, l’État ou les organismes tiers n’ont pas vraiment établi une grille de salaire pour rémunérer les négociants. Ce sont donc les entreprises qui fixent le montant qui correspond au travail de l’employé qui est le négociateur ici. Ils sont également susceptibles d’obtenir des primes en fonction de l’objectif. Les grandes structures vont jusqu’à offrir une prime de participation et une prime d’intéressement. En région parisienne, le salaire d’un négociateur peut être 10 % en moyenne plus élevée que dans le reste de la France.

Le travail de négociateur

Pour obtenir des bénéfices, les entreprises achètent les matières premières et les revendent à un prix plus élevé. C’est à ce niveau que le négociateur intervient. En effet, il est chargé de chercher les fournisseurs qui ont les meilleures offres en matière de qualité prix, qui ont des conditions de paiement favorables à l’entreprise et qui respectent le meilleur délai de livraison. Ainsi, sa mission est de prospecter le marché, de les analyser, et de faciliter la liaison entre les services de recherches et développement, les fournisseurs, la production, la commercialisation.

A voir aussi : Le métier de doubleur de voix vous intéresse ? Pourquoi ne pas suivre une formation ?

Il doit également tenir compte des objectifs techniques et commerciaux des entreprises où il travaille. Si vous désirez être un négociateur, sachez que c’est un travail évolutif. Vous devez être capable de rechercher les meilleurs prix et produits pour obtenir des résultats satisfaisants. Toutefois, il constitue un travail stressant et les déplacements sont assez nombreux.

Les qualités et compétences requises pour être un bon négociateur

Pour être un bon négociateur, vous devez avoir certaines compétences et qualités. En effet, vous devez être capable de connaitre les caractéristiques des produits achetés. Vous devez être rigoureux, avoir de bonnes méthodes de travail et l’esprit d’initiative. Savoir argumenter et convaincre doit être votre point fort.

Par ailleurs, vous devez être sociable et relationnel. S’informer sur l’évolution des marchés et des nouveaux produits doit être votre quotidien.

La formation pour devenir un négociateur

Après l’obtention du Bac, vous pouvez faire un BTS en commerce international ou un BTS technico-commercial. Ces diplômes vont vous permettre d’occuper les postes d’assistant-acheteur. Après quelques années d’expérience, vous pourriez postuler à un emploi de négociateur. De plus, vous pouvez utiliser les diplômes des écoles supérieures de commerces pour être un négociateur. C’est l’exemple du Master avec la spécialité Achat.

En plus de ces diplômes, vous devez maitriser l’anglais et si possible d’autres langues. Si une entreprise vous recrute, vous pouvez avoir un statut de cadre en évoluant. Vous pouvez aussi prétendre aux postes de directeurs d’achat, directeur d’approvisionnement. Pour la petite information, ce sont généralement les grandes entreprises commerciales qui ont plus de 200 salariés qui recrutent les négociateurs.

Autre nom donné aux négociateurs

Dans une entreprise, le négociateur porte souvent un autre nom. Ainsi, il peut être appelé acheteur, responsable des achats, ingénieur d’achat, approvisionneur. Il est souvent recherché dans les secteurs de la distribution, publics, les services. Son nom varie aussi en fonction du secteur d’activité dans lequel il se trouve. Dans le cas de l’immobilier par exemple, le négociateur est appelé agent ou commercial.

De plus, il doit être soit sédentaire : c’est-à-dire qu’il travaille pour mieux valoriser les produits de sa région. Soit, il est un négociateur nomade. Dans ce dernier cas, il est chargé de parcourir plusieurs lieux pour trouver les meilleurs prix.