Sign in / Join

Comment devenir trader professionnel ?

Aujourd’hui, un grand nombre de personnes investissent de l’argent en bourse, en passant par une plateforme en ligne. Cela ne fait pas d’eux des traders professionnels. Comme vous le découvrirez ci-bas, pour obtenir ce titre en France, vous aurez besoin au minimum d’un bac 5. C’est un métier exigeant qui occupe tout votre temps, mais la rémunération est elle aussi élevée. Voici plus d’information sur le métier de trader.

Qu’est-ce qu’un trader ?

Le rôle premier du trader est d’envisager les mouvements de marché, avant qu’ils ne se produisent. Ceux qui le rémunèrent pour faire ce métier sont des institutions telles que les banques, les sociétés boursières et celles spécialisées dans l’investissement. Mais ils peuvent aussi travailler pour des particuliers. Dans tous les cas, ils devront gérer des capitaux afin de les faire fructifier sur les marchés financiers. Leur rôle est de trouver les solutions les plus court-terme, qui permettront de créer des écarts de cours positifs, augmentant ainsi le capital des clients du trader.

A voir aussi : Tout savoir sur le 3eme pilier

En réalité, c’est aussi ce que dois faire le particulier, lorsqu’il investit en bourse, sur des actions ou encore des options, chez Saxo, un courtier reconnu depuis de nombreuses années. C’est intéressant de le noter, car les apprentis trader devraient songer à se former davantage, avant de passer à l’acte. Sans savoir ce que l’on fait, la bourse devient rapidement l’égal des jeux de casino. Pourtant, le métier de trader n’est pas un jeu. Il est basé sur des connaissances bien réelles du milieu financier qui permettent d’y voir clair. Ce sont les informations qu’ils recueillent à chaque jour qui font la différence entre gains et pertes.

Quelles études pour obtenir le titre de trader ?

Il existe différentes études et formations qui permettent d’obtenir le titre de trader. Dans tous les cas, il faudra au moins passer son bac 5. Dans ce cas, il est suggéré de compléter sa formation par un 3e cycle en gestion des risques financiers. Cela permettra d’obtenir un emploi plus rapidement. Pour ceux qui préfèrent la pratique, ils pourront remplacer ce 3e cycle par des stages d’assistant trader. C’est en effet une solution plus complète qui permet de passer de la théorie à la vie réelle, qui est parfois très différente pour ce métier. 

A voir aussi : Quels sont les avantages de la stratégie du rachat pour alléger son endettement ?

Il est toutefois préférable de se prévaloir d’un bac 6. Dans ce cas, on choisira un Master Spécialisé en finance, ou encore un Master Spécialisé Expert en banque et ingénierie financière. Les futures traders apprennent rapidement, lors de leur parcours, que sans l’ajout de langues étrangères, ils ne pourront jamais monter les échelons. L’anglais est de base, mais deux ou trois de plus seront des atouts majeurs pour leur carrière.

À quel salaire le trader peut-il prétendre ?

C’est certainement l’attrait principal de ceux qui décident de pratiquer ce métier. Après tout, leur rôle est d’augmenter la fortune d’autrui. S’ils ne désirent pas la même chose pour eux-mêmes, cela est très étrange. Le salaire moyen du trader en France, avant les bonus, se situe autour de 70 000 euros annuel. Cependant, les bonus peuvent facilement faire augmenter les revenus, même les doubler.