Sign in / Join

Comment faire de la communication positive ?

Le marché du travail est un milieu très compétitif. Et pas que pour les demandeurs d’emploi ! En effet, les entreprises travaillent aussi énormément sur l’environnement de travail pour garder leurs meilleurs collaborateurs. Eh oui, les bons éléments ne courent pas les rues et le management des dirigeants fait partie des premiers facteurs de départ d’un salarié. Pour ce faire, la communication positive est un outil efficace pour assurer l’entente entre les salariés et les dirigeants. Cet article vous propose quelques conseils pour instaurer la communication positive au sein de vos équipes.

La Communication positive : une forme de communication qui part d’un état d’esprit

Tout d’abord, la communication positive au travail est une forme de communication qui prend ses racines de la Communication Non Violente. Aussi, vous pouvez vous dire que « personne n’use de violence dans mon équipe de managers ». Et pourtant, il y a une forme d’agressivité dans certaines façons de donner des consignes qui peuvent offenser les autres collaborateurs. Alors, instaurer de la communication positive part avant tout de votre état d’esprit et la première étape, certes difficile (très !), est la remise en question de soi.

A voir aussi : CPF permis poids : comment ça marche

Cet état d’esprit n’est ni naturel pour tous les dirigeants ni facile à instaurer seul sans disposer de bonnes techniques. Pour vous accompagner dans cette démarche, Gymnase du Management assure un accompagnement des entreprises dans le cadre de la mise en place de la communication positive au travail grâce à des programmes tutorés d’entraînement et de partage. Votre équipe de managers pourra disposer de toutes les ressources pour communiquer de manière positive avec leur N-.

A lire en complément : Réussir son entretien de motivation : astuces et préparation efficace

Les bons mots et les bonnes formulations pour une communication fluide

Elle passe alors par un mode de communication clair et concis qui vous évitera les quiproquos. Une connaissance approfondie du jargon du métier mais aussi du vocabulaire propre à chaque membre de la team est un élément essentiel pour maintenir cette communication fluide.

Il a été confirmé que les tournures de phrases à l’impératif ne sont pas bien accueillies par les collaborateurs. Aussi, en communication positive au travail, l’usage de formulation telle que « j’aurais besoin que … » est plus que sollicitée pour donner des consignes. Et ce n’est là qu'un des nombreux petits ajustements que vous devrez adopter dans votre langage quotidien. N’oubliez pas qu’une communication négative et vague des dirigeants engendre des malentendus ainsi qu’un impact négatif non négligeable sur l’image de votre entreprise.

L’écoute active au cœur de votre communication

Une équipe dynamique et efficace est une équipe où les salariés sont investis et motivés grâce aux aptitudes managériales des dirigeants. Bien que la capacité de communication des dirigeants est au cœur du sujet mais elle n’est pas l’unique levier qui actionne la bonne entente. L’écoute active doit aussi faire partie des soft skills d’un manager pour que le dialogue soit ouvert avec les salariés.

Alimenter cette ambiance collégiale c’est demander l’avis des collaborateurs, organiser des séances de brainstorming sur les processus de travail, etc. Bien entendu, pendant vos échanges, faites attention à votre langage non verbal pour garder l’esprit de la communication positive au travail. Discuter ouvertement, adopter une posture ouverte et un ton calme contribueront grandement à faire comprendre vos pensées et vos idées.