Sign in / Join

Comment négocier son salaire en intérim ?

En matière de travail temporaire, les règles sont quelque peu différentes de celles d'un travail moyen. Il n'est pas courant de négocier votre salaire sur une base temporaire. Les postes à pourvoir ont déjà été définis par l'entreprise utilisatrice et la fourchette de rémunération a probablement déjà été fixée en amont. Il est possible de négocier son salaire en cas de pénurie de fonctions et si vos compétences dans le domaine méritent une augmentation. Cependant, le moyen le plus simple et le plus efficace est de vous positionner sur une offre qui correspond à vos attentes salariales.

Et si vous pensez que l'offre est trop faible ?

Il est normal de penser que l'offre est trop faible. Cela a généralement pour conséquence que ces offres ne trouvent pas de candidats puisque personne ne se positionne lui-même. Le marché régule donc naturellement l'offre et la demande. Le salaire d'un travailleur temporaire ne peut pas être inférieur au salaire d'un employé régulier occupant le même poste. Vous avez le droit de demander la négociation salariale car l'agence pour l'emploi est en droit d'accepter ou de refuser.

A lire également : Comment apprendre l'arabe par soi-même ?

Méfiez-vous de votre prétention !

En effet, si vous demandez un salaire trop élevé par rapport au poste que vous recherchez, vous risquez de vous priver d'un poste dans ce poste. Le responsable du recrutement que vous aurez devant vous comprendra quand vous n'êtes pas ouvert à la demande du client.

Aucune information générale...

Il est possible de négocier votre salaire dans les fonctions de pénurie et si vos compétences dans le domaine méritent une augmentation ! Par exemple, dans la construction, dans les fonctions de soutien telles que les postes de direction mais également dans les professions assistanatetc.

A lire en complément : Comment faire un stage dans une école d’environnement ?