Sign in / Join
man sitting in front of the laptop

Les 10 meilleurs conseils pour devenir un bon

Le trading est une activité très rentable, mais qui figure aussi parmi les plus à risques. En effet, il nécessite certaines compétences et aptitudes pour pouvoir l’exercer. Découvrez dans cet article 10 meilleurs conseils pour devenir incontournable dans le domaine.

Se former pour devenir un bon trader

L’un des meilleurs conseils pour devenir un bon trader est de se former. En effet, il ne suffit pas de créer un compte et de lire quelques articles pour s’autoproclamer trader. Il faut généralement avoir un BAC + 5 dans des domaines comme les mathématiques, l’économie ou suivre des formations pointues.

A découvrir également : Être une personne solaire : comprendre et cultiver cette énergie positive

Être rigoureux envers soi-même

Pour devenir un bon trader, il est important d’être rigoureux envers soi- même. Pour cela, il faut connaitre les deux principes du trading que sont : disposer d’un plan de trading et le respect de ce plan. Il est donc conseillé de ne point se hasarder à prendre des décisions à la hâte.

Maîtriser la gestion de son capital

Le bon trader, c’est celui qui sait gérer son capital grâce à sa capacité à maîtriser les risques. En dehors des signaux, des indicateurs et des analyses, le trading consiste également à appliquer des principes qui sécurisent les investissements. Il est donc recommandé de savoir diversifier ses investissements.

A voir aussi : Valider son code de la route : les avantages des exercices en ligne

Se préserver de placer trop d’ordres

La plupart des traders font faillite parce qu’ils tradent de façon exagérée croyant avoir le contrôle du marché. La meilleure solution pour devenir un bon trader, c’est d’apprendre à faire moins de placements. Le secret derrière cette astuce est qu’elle permet au trader de gérer efficacement son temps et d’étudier minutieusement le marché.

Savoir négocier

Le métier de trader nécessite que l’on ait des compétences en négociation pour se faire une place dans le domaine. Il faut donc faire preuve de concentration afin d’obtenir de bonnes opportunités. Il faut aussi patienter que les modalités du marché soient en faveur de la stratégie mise en place. Il est alors conseillé de guetter les opportunités et apprendre à se maîtriser.

Savoir gérer ses émotions

L’un des meilleurs conseils pour devenir un bon trader, c’est de savoir gérer ses émotions. Il ne faut donc pas mélanger vie privée et vie professionnelle. Le trader est celui-là qui sait gérer les périodes de stress et d’angoisse.

S’évaluer régulièrement

A la fin de chaque semaine de trading, la meilleure solution, c’est de s’évaluer soi- même. Ainsi, il faut faire un bilan des objectifs qui ont été atteints. Au cas où certains objectifs ne seraient pas atteints dans la semaine, c’est le moment de se remettre en question. Il faut ainsi mettre en place de nouvelles stratégies de trading.

Opter pour l’effet levier dans les transactions

L’effet levier est un outil très performant qui permet d’augmenter la valeur de ses positions et donc sa marge. Mais, pour avoir ce résultat, il est indispensable de limiter l’effet levier à 2 ou 3 pour les débutants. Pour ce qui est des professionnels, ils ne doivent pas dépasser 5.

Opter pour un ordre stop pour les positions de trading

Pour protéger son capital en tant que bon trader, il faut se servir d’un ordre stop. Il s’agit en effet d’un ordre automatique qu’il faut utiliser lors des positions de trading. Il en existe d’ailleurs plusieurs types.

Couper les pertes

Pour devenir un bon trader, il faut avoir la capacité de couper ses pertes à temps. Ainsi, dès que vous remarquez la perte d’une position, il faut la clôturer systématiquement. Cela permet donc de réduire les risques.

Comprendre les tendances du marché

Un autre aspect important pour devenir un bon trader est de comprendre les tendances du marché. Pour cela, il faut être capable d'analyser correctement le marché et d'avoir une vision à long terme. Il est recommandé de se concentrer sur les tendances plutôt que sur les fluctuations à court terme.

Il existe plusieurs outils qui peuvent aider à identifier les tendances du marché, comme l’analyse technique ou fondamentale. L’analyse technique permet d’étudier l'évolution des cours et des volumes échangés sur une période donnée afin de prévoir l’évolution future du graphique boursier.

Quant à l’analyse fondamentale, elle consiste en l'étude approfondie des données économiques et financières pour déterminer la valeur réelle d'une entreprise. Elle prend donc en compte différents indicateurs tels que la croissance économique, le chiffre d'affaires ou encore les bénéfices nets.

Vous devez suivre régulièrement l'actualité financière pour anticiper les changements susceptibles d'affecter le marché dans son ensemble ou certains secteurs spécifiques. Cela permettra aux traders avertis de prendre rapidement position et ainsi maximiser leurs gains potentiels tout en minimisant leurs pertes sur le long terme.

Utiliser les outils d'analyse technique pour anticiper les mouvements du marché

Pour anticiper les mouvements du marché, de nombreux traders utilisent des outils d'analyse technique. Ces outils permettent d'étudier la variation des prix et des volumes échangés sur une période donnée pour identifier les tendances. Ils fournissent aussi des informations sur le moment le plus opportun pour acheter ou vendre un actif financier.

Il existe plusieurs indicateurs techniques qui peuvent aider à prévoir l'évolution future du marché, tels que les moyennes mobiles, les bandes de Bollinger ou encore le RSI (Relative Strength Index). Les moyennes mobiles sont souvent utilisées pour déterminer la direction générale du marché. Elles représentent la moyenne arithmétique des cours de clôture sur une période donnée.

Les bandes de Bollinger, quant à elles, permettent d'identifier deux niveaux extrêmes autour de la moyenne mobile : une bande supérieure et une bande inférieure. Si le cours dépasse ces bandes, cela peut indiquer une forte volatilité et donc un retournement possible du marché.

Le RSI est un indicateur qui mesure la force relative entre deux séries de données financières : gains récents versus pertes récentes. Il est alors possible avec cet outil technique d'anticiper qu'un certain actif financier a atteint son pic haussier avant qu'il ne s'effondre car il se trouvera en zone « surachetée ».

L'utilisation correcte combinée de ces différents indicateurs techniques peut vous aider à prendre position au bon moment tout en minimisant vos risques dans votre activité commerciale. Il faut garder en tête que l'analyse technique ne fournit qu'une indication sur la direction probable du marché. Les autres facteurs tels que les événements politiques et économiques peuvent aussi influencer le marché de manière significative.